Actualité Confinement : Réussir son entretien téléphonique

Actualité Confinement : Réussir son entretien téléphonique

 

En cette période de confinement, de nombreuses entreprises sont contraintes de repenser leurs processus de recrutement. Certains recruteurs se tournent alors vers l’entretien téléphonique pour évaluer le potentiel des candidats.

Les conseils d’INOPIA pour mettre toutes les chances de votre côté lorsque le téléphone sonnera !

 

Entretien téléphonique : Préparez-le !

Comme un entretien physique, cet entretien téléphonique doit être préparé en amont. Il convient tout d’abord de soigner son contenu :

- Renseignez-vous sur l’entreprise.

- Analysez votre CV et faites le bilan des compétences pertinentes à l’égard du poste que vous convoitez.

- Identifiez vos qualités et vos axes d’amélioration.

- Préparez votre pitch (courte présentation de vous-même).

- Listez toutes les questions que vous souhaitez poser au recruteur.

 

Préférez recevoir cet entretien dans un lieu calme. En période de recherche, il se peut qu’un recruteur cherche à vous joindre sans vous avoir averti(e) au préalable. Si vous êtes dans un lieu bruyant au moment de l’appel, ne prenez pas le risque de négliger ce premier contact et proposez-lui un autre créneau horaire, il comprendra !

Si vous avez tous deux convenus d’un entretien, soyez prêt(e) au moins 5 minutes avant de décrocher votre téléphone. Si le recruteur a du retard, envoyez-lui un e-mail afin de lui faire savoir que vous êtes prêt(e) et que vous attendez son appel. 

 

Entretien téléphonique : Munissez-vous de documents

L’un des avantages majeurs de l’entretien téléphonique, c’est que le recruteur ne vous voit pas ! De ce fait, vous pouvez facilement vous munir de notes pour optimiser la qualité des échanges. Au cours de l’entretien, munissez-vous de votre CV, de votre lettre de motivation ou encore du contenu de l’offre d’emploi pour laquelle vous postulez. Gardez également à portée de main les questions que vous souhaitez poser au recruteur afin d’avoir des réponses à vos interrogations.

 

Entretien téléphonique : Attention au ton

La communication non verbale est importante, même à l’autre bout du fil ! Sachez qu’il est possible d’entendre un sourire au téléphone et cela est scientifiquement prouvé. En effet, le sourire engendre un ton et un timbre de voix différent qui transmet votre dynamisme et votre bonne humeur à votre interlocuteur. A l’autre bout du fil, le recruteur est capable d’identifier les phases durant lesquelles vous êtes plus souriant(e) que les autres.

Pour optimiser la qualité de vos propos, simulez de faux entretiens et demandez à vos proches de vous évaluer. Demandez-leur si vos propos sont audibles ? S’ils vous ont compris ? Si le ton de votre voix est dynamique, si vous ne parlez pas trop vite etc. Cela vous permettra d’adopter une bonne communication verbale le jour J.

 

Entretien téléphonique : Soyez pro-actif(ve)

Être pro-actif(ve) signifie que vous devez porter de l’intérêt aux propos de votre interlocuteur tout en étant capable d’y répondre de façon réactive. Lorsque nous sommes au téléphone, nous avons tendance à parler très vite et à couper la parole sans s’en rendre compte. Au cours de cet entretien, vous devez être capable de faire-valoir votre profil, tout en restant à l’écoute du recruteur. Concentrez-vous sur ce qu’il dit et prenez quelques secondes avant d’y répondre. Cela vous permettra de préparer votre réponse et d’éviter les erreurs rédhibitoires.

 

Entretien téléphonique : Soignez le mot de la fin

La conclusion fait partie intégrante de l’entretien d’embauche. La soigner est indispensable ! Elle vous permet non seulement de remercier le recruteur, mais aussi d’obtenir des informations supplémentaires quant à la suite du processus de recrutement. A l’issu de cet entretien téléphonique, n’oubliez pas non plus d’envoyer un e-mail de remerciement à votre interlocuteur dans les heures qui suivent afin de démontrer une fois de plus votre intérêt pour le poste.

 

 

 

 

 

Notez cet article:

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mercredi 3 juin 2020
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
Une enquête récemment menée par la DFCG et Décision Performance auprès d’entreprises de tous les secteurs et réparties dans 38 pays fait le point sur l’impact de la transformation digitale dans le mét...