Postuler par e-mail : nos conseils !

Postuler par e-mail : nos conseils !

Une offre d’emploi vient d’attirer votre attention : vous êtes donc sur le point d’envoyer un e-mail de candidature. Si le CV est un élément essentiel pour postuler, le mail qui l’accompagne doit impérativement être soigné.

Voici nos conseils pour réussir cette démarche souvent négligée.

 

Renseignez l’essentiel dans l’objet du mail

Les recruteurs ont beaucoup de CV à lire et à trier. Si l’objet de votre e-mail n’indique pas clairement qu’il s’agit d’une candidature, il se pourrait alors que le recruteur ne remarque pas votre message et dans certains cas, qu’il ne souhaite pas l’ouvrir.

Si vous répondez à une offre d’emploi, soyez précis en utilisant le schéma suivant : « candidature - intitulé du poste – prénom et NOM). S’il s’agit d’une candidature spontanée, alors il est préférable de le renseigner aussi. Faites gagner du temps au recruteur, il vous en sera reconnaissant !

 

Ayez une adresse e-mail sérieuse

Une adresse e-mail qui comporte un pseudo ou des termes étranges peut faire fuir le recruteur et surtout donner une mauvaise image de votre personne. Vous devez faire bonne impression dès les premières minutes ! Si votre adresse principale manque de sérieux, n’hésitez pas à en créer une nouvelle, en prenant soin de renseigner votre nom et prénom, idéalement sous la forme suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Si vous êtes encore en poste, veillez à ne jamais utiliser votre adresse professionnelle pour postuler.

 

Titrez les pièces jointes

Le recruteur peut être amené à enregistrer les pièces-jointes que vous avez ajoutées à votre e-mail de candidature. Vous devez être clair(e) dans le titre que vous allez donner aux différentes pièces-jointes. Pour chacune d’entre elles, identifiez les documents qu’elles comportent afin que le recruteur puisse les trouver aisément lorsqu’elles seront répertoriées dans ses fichiers (exemple : CV_Nom_Prénom).

 

Vérifiez le poids des pièces jointes

Faites également attention au poids ! Un e-mail trop volumineux causera certainement des problèmes d’envoi et de réception. Assurez-vous que les pièces jointes ne soient pas trop lourdes avant de les inclure à votre e-mail.

 

Rédigez un e-mail concis

Inutile de vous lancer dans un long récit. Votre e-mail doit être court et précis, au risque d’effrayer le recruteur et surtout de lui faire perdre du temps. Il s’agit de votre premier contact, vous aurez d’autres occasions de lui parler de vous. Cet e-mail d’accompagnement sert tout simplement à introduire votre CV et/ou votre lettre de motivation. Vous devez simplement expliquer en quelques l’intérêt de votre profil et les raisons de votre motivation.

 

Soigner la présentation de l’e-mail

Autre point important : la forme de l’e-mail.  Votre message doit être structuré, grâce à des paragraphes, mais aussi lisible. Evitez les polices de caractères farfelues ou les couleurs criardes pour enjoliver la présentation de votre e-mail.

 

Personnalisez votre message

Un recruteur est plus réceptif à une candidature lorsqu’elle est personnalisée. Si vous connaissez le nom de votre interlocuteur, préférez le renseigner au début de l’email, par exemple « Madame X », plutôt qu’un simple « Madame ». Evitez également de généraliser votre message. Le recruteur doit sentir qu’il s’adresse uniquement à lui et à l’entreprise que vous convoitez. Veillez à mettre les qualités de l’entreprise en avant.

 

Renseignez vos coordonnées en signature

N’oubliez pas d’inclure vos coordonnées, même si ces dernières apparaissent dans votre CV et/ou votre lettre de motivation. Nom, prénom, e-mail, numéro de téléphone, page LinkedIn… Renseignez ces différentes informations afin que le recruteur puisse y avoir accès facilement sans avoir a chercher dans les différentes pièces-jointes.

 

Bien sûr, n’hésitez pas à vous relire plusieurs fois ou à demander l’avis d’une personne tierce avant de faire parvenir cet e-mail au recruteur.

 

 

Notez cet article:
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 8 août 2020
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
Une enquête récemment menée par la DFCG et Décision Performance auprès d’entreprises de tous les secteurs et réparties dans 38 pays fait le point sur l’impact de la transformation digitale dans le mét...