4 formes de reconnaissance pour valoriser les mérites de vos salariés

4 formes de reconnaissance pour valoriser les mérites de vos salariés

 

 

La reconnaissance au travail est source de satisfaction et de motivation pour vos salariés, lesquels sont indispensables pour le bien-être de vos équipes et pour la performance de votre entreprise.

 

 

Nous vous présentons 4 formes de reconnaissance que vous devez à tout prix mettre en œuvre pour rendre la pareille à vos collaborateurs !

 

 

1. La reconnaissance de l’humain

 

Cette première forme de reconnaissance concerne la personne en tant que telle, c’est-à-dire le salarié pour ce qu’il est. Il s’agit ici de s’intéresser à son identité propre, à ses qualités, à sa personnalité ou encore à son histoire.

Quel que soit le métier exercé, quel que soit le secteur d’activité concerné ou le grade occupé, tout salarié éprouve dans sa sphère professionnelle, le besoin d’être reconnu en tant que personne unique parmi un certain nombre de collaborateurs.

 

Nos conseils : soyez en mesure d’individualiser les relations que vous entretenez avec vos collaborateurs. Vous devez manifester de l’intérêt pour chacun d’entre eux, sans différenciation. De ce fait, venez régulièrement aux nouvelles, saluez-les dès que l’occasion se présente et intéressez-vous à leur parcours ainsi qu’à leurs ambitions, par exemple par le biais d’entretiens individuels.

 

 

2. La reconnaissance du savoir-faire

 

La reconnaissance du savoir-faire renvoie directement aux compétences que possède une personne. Dans ce cas-ci, il s’agira de mettre en lumière les aptitudes de chaque salarié, mais également la qualité du travail fourni.

Le salarié doit sentir que les travaux qu’il a été amené à réaliser ont contribués de près ou de loin au rayonnement de l’entreprise, que ses compétences et son expérience sont un apport important. Cette forme de reconnaissance est indispensable à la productivité d’un salarié puisque mise en valeur, elle donne un sens à ses missions et le pousse à s’investir davantage.

 

Nos conseils : ne soyez pas hésitant lorsqu’il s’agit d’émettre des commentaires positifs à l’égard des travaux fournis par chacun de vos collaborateurs. Faites-leur savoir que leur savoir-faire contribue à la performance globale de l’entreprise et que vous n’aurez aucun mal à solliciter leur aide, à leur confier de nouvelles responsabilités ou encore à présenter leur travail au comité de direction.

 

 

3. La reconnaissance de l’investissement

 

L’implication d’un salarié dans sa sphère professionnelle est un élément qu’il faut également valoriser.

La reconnaissance de l’investissement de travail met en évidence la contribution d’un salarié, les efforts qu’il met en œuvre pour effectuer les missions qui lui sont confiées, mais aussi les risques qu’il prend pour mener à bien chacun de ses projets. Cette forme de reconnaissance insiste beaucoup plus sur l’énergie déployée par le salarié pour atteindre des objectifs, qu’importent les résultats. Il convient de s’intéresser à son attitude plus qu’à la qualité de son travail.

 

Nos conseils : la solution la plus appropriée pour reconnaître l’engagement d’un salarié, c’est le remerciement qu’il soit verbal, ou écrit !

 

 

4. La reconnaissance des résultats

 

Enfin, la dernière forme de reconnaissance vise à souligner les résultats qui émanent des missions réalisées par le salarié. Elle s’applique lorsque le travail d’un salarié a porté ses fruits, lorsque les objectifs fixés ont été atteints.

La reconnaissance du résultat peut porter sur des éléments qualitatifs comme la qualité d’une production ou la satisfaction d’un client, mais aussi sur des éléments quantitatifs qui concernent le chiffre d’affaires de l’entreprise ou encore le nombre de ventes effectuées.

 

Nos conseils : aller à la rencontre des salariés pour échanger à propos de leur réalisations et/ou organiser un « évènement » permettant de souligner des résultats en particulier sont deux alternatives appropriées pour féliciter vos collaborateurs !

 

 

Ces 4 formes reconnaissances sont bien sûr complémentaires, mais aussi indépendantes les unes des autres.

 

 

 

 

Notez cet article:

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 20 avril 2019
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
M’as-tu vu ? Le personal branding est une manière de se mettre en scène, de se promouvoir et de se faire (re)connaître. Cette (e-)réputation personnelle se construit ...

S'abonner à notre newsletter