5 raisons qui expliquent pourquoi un candidat refuse une offre d’emploi

5 raisons qui expliquent pourquoi un candidat refuse une offre d’emploi

 

 

Recruteurs, vous n’êtes pas sans savoir que le marché du recrutement est de plus en plus compétitif et que les meilleurs talents peuvent s’en aller d’une minute à l’autre !

Comprendre les raisons du désistement d’un candidat face à une offre d’embauche est essentiel puisque cette remise en question peut vous permettre d’envisager des pistes d’actions qui permettront de faire pencher la balance de votre côté.

 

Voici 5 raisons qui peuvent expliquer la fuite de talent(s).

 

 

La durée du processus de recrutement

 

Les délais de recrutement à rallonge font partie des principales raisons qui amènent les candidats à se désister et pour cause, de nombreuses entreprises font traîner leur processus de recrutement, parfois pendant des mois et des mois jusqu’à dénicher la perle rare. Les réponses tardives, le manque de réactivité ou encore la multiplication des entretiens représentent un frein considérable pour les candidats qui préfèrent ensuite se diriger vers des entreprises beaucoup plus réactives.

Nos conseils : pour parer à ce problème, il convient de faire preuve de réactivité et de bienveillance à l’égard des candidats qui manifestent de l’intérêt pour l’un de vos postes ou pour votre entreprise. En agissant de la sorte, vous leur donnerez envie d’être davantage impliqués dans votre processus de recrutement.

 

 

La situation géographique de l’entreprise

Si les candidats refusent votre offre d’emploi, c’est peut-être que la zone géographique qui accueille votre structure n’est pas vraiment avantageuse pour eux. Les trajets de longue distance constituent l’une des causes principales des désistements puisqu’ils nécessitent un investissement supplémentaire. Le coût, le confort des transports ou encore la difficulté d’accès au lieu de travail sont des facteurs qui rebutent les candidats.

Nos conseils : quelques solutions peuvent être envisagées pour convaincre les talents de faire abstraction des inconvénients liés à la distance ou à la pénibilité du transport. Vous pouvez par exemple proposer aux candidats de prendre en charge la totalité ou une partie des frais de transport, leur proposer des horaires adaptées aux heures de pointe ou encore leur suggérer d’exercer leurs activités professionnelles à distance, autrement dit en télétravail. Tous ces éléments peuvent suffire à les rassurer. Face à une situation comme celle-ci, vous devez vous montrer compréhensif et surtout flexible !

 

 

La marque employeur

Aujourd’hui, les candidats ne s’intéressent plus seulement aux postes de travail à pourvoir, mais également à l’entreprise elle-même. Ils aiment obtenir certaines informations qui peuvent être déterminantes dans leur recherche d’emploi. Pour ce faire, beaucoup se renseignent sur le web en consultant par exemple les différents avis délivrés sur internet à propos de l’entreprise pour laquelle ils postulent ou en allant visiter les profils sociaux de personnes qui travaillent pour le compte de l’entreprise en question. En fouillant un peu, les candidats peuvent tomber sur des commentaires négatifs et donc désenchanter rapidement.

Nos conseils : vous devez porter beaucoup d’attention à l’image que renvoie votre structure. Traitez les talents avec respect afin que leur expérience candidat soit la plus agréable possible. Ne négligez pas non plus vos salariés puisqu’ils sont les premiers ambassadeurs de votre entreprise. Enfin, veillez à soigner votre e-réputation, sans quoi vous risquez de faire fuir un grand nombre de personnes.

 

 

L’intérêt pour le poste

Le descriptif du poste est un élément qui peut très vite refroidir les candidats. À la lecture des missions proposées, du profil recherché, des compétences requises ou encore de l’environnement de travail, un candidat est très vite en mesure de se projeter ou non au sein d’une structure. Parfois, il arrive que les candidats se démotivent en lisant une offre d’emploi, simplement parce qu’ils ne s’imaginent pas aux commandes de ce poste, au grand dam des recruteurs.

Nos conseils : pour rassurer les talents et leur permettre de se projeter au mieux sur un poste quelconque, montrez-vous chaleureux ! Invitez-les à visiter vos locaux afin qu’ils puissent se faire une idée concrète de l’environnement de travail qui pourra être le leur et n’hésitez pas à leur présenter les membres de votre équipe ce qui les mettra davantage en confiance.

 

 

La rémunération insuffisante

Enfin, l’aspect salarial est une problématique qui intéresse les candidats car ces derniers sont au fait de leur niveau de rémunération et des marges de négociation qui peuvent leur être accessibles. Si le salaire n’est pas à la hauteur de leurs attentes, ils peuvent très vite rebrousser chemin.

Nos conseils : n’hésitez pas à échanger de façon transparente sur la question, par exemple en entretien. Vous pouvez également évoquer les avantages en nature, les 13èmes mois, les primes possibles et autres éléments qui pourraient ravir les candidats. Si possibilité il y a, vous pouvez également envisager une revalorisation de salaire.

 

 

Vous l’aurez compris, toutes ces raisons constituent des pistes de réflexion qui auront vocation à parfaire votre recrutement. Vous devez vous attacher à envisager et anticiper toutes ces problématiques, au risque de voir partir les meilleurs profils.

 

 

Notez cet article:

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
lundi 18 février 2019
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
M’as-tu vu ? Le personal branding est une manière de se mettre en scène, de se promouvoir et de se faire (re)connaître. Cette (e-)réputation personnelle se construit ...

S'abonner à notre newsletter