Comment améliorer l’expérience candidat ?

Comment améliorer l’expérience candidat ?

L’expérience candidat fait partie intégrante des paramètres à prendre en compte lors d’un processus de recrutement.

 

Contrairement à ce qu’il est commun de penser, ce concept ne se limite pas seulement aux « meilleurs profils ». En tant que recruteur, vous devez être en mesure de porter une attention particulière à toutes les personnes qui démontrent de l’intérêt pour votre entreprise. Voici quelques démarches à entreprendre pour rendre l’expérience candidat mémorable.

 

 

Qu’appelle-t-on « l’expérience candidat » ?

Le concept de l’expérience candidat est inspiré de méthodes propres aux domaines du commerce et du marketing. Par analogie avec l’expérience client, l’expérience candidat repose sur l’idée que chaque candidat doit être considéré comme un client. Les recruteurs doivent tisser des liens durables avec ces personnes, en leur accordant du temps et de l’attention. La démarche consiste donc à entretenir une bonne gestion de la relation candidat afin de garantir une image positive de l’entreprise et de son processus de recrutement.

 

 

Comment optimiser l’expérience candidat dans un processus de recrutement ?

 

Simplifiez le processus de candidature : nombreuses sont les entreprises qui sur leur site carrière proposent aux candidats de postuler via des questionnaires à rallonges aux cours desquels ils doivent répondre à de multiples questions, joindre de multiples documents et remplir une multitude de champs pour renseigner des informations qui figurent déjà sur leur CV. Un processus aussi compliqué peut être un frein pour de nombreuses personnes qui préfèrent finalement se tourner vers des entreprises concurrentes qui leur permettront de candidater de façon plus rapide. Aujourd’hui, les candidats souhaitent qu’on leur facilite la tâche. Ils veulent pouvoir candidater de façon quasi instantanée, sans avoir à entreprendre mille et une démarches. Veillez donc à rendre les dépôts de candidatures le plus simple possible au risque de faire fuir les meilleurs talents !

 

 

Soyez transparent : renseigner le candidat quant au déroulement du processus est indispensable pour lui offrir une certaine visibilité. De ce fait, le candidat est en mesure de se projeter car il sait ce qu’il l’attend par la suite. Plus vous êtes clair avec lui, plus il apprécie. Délais de réponses, types d’entretiens menés, tests de personnalité envisagés… Exposez-lui clairement les étapes de votre recrutement. Renseignez également les tâches, les missions ou encore les responsabilités qui lui seront confiées dans le cas où il intègre votre structure.

 

 

Montrez-vous impliqué et disponible : lorsqu’un candidat démontre un intérêt pour une entreprise, il s’attend à ce qu’une relation de proximité soit instaurée. Il aime savoir qu’un recruteur est disponible pour répondre à d’éventuelles questions et que sa candidature fait l’objet d’une certaine attention. Vous devez donc vous montrer disponible et intéressé par chacune des candidatures qui vous sont délivrées. Maintenez des échanges réguliers avec chaque candidat afin de les tenir informés de l’avancée du processus, soignez chacune de vos réponses en personnalisant vos messages et justifiez chacune de vos prises de décision. De cette manière, le candidat se sent valorisé.

 

 

Préparez vos entretiens d’embauche : il n’y a rien de pire pour un candidat que de faire face à un recruteur qui semble découvrir son CV le jour de l’entretien d’embauche. Il est totalement anormal de recevoir un candidat sans même avoir pris la peine d’étudier avec attention sa candidature. En tant que recruteur, vous devez connaître votre interlocuteur ! La potentielle recrue doit sentir qu’elle est attendue et que sa candidature a été prise en considération.

 

 

Justifiez votre décision finale : les candidats ont tendance à considérer que la non-réponse d’un recruteur à une candidature est un manque de respect. Dès lors que vous envisagez d’écarter un candidat du processus de recrutement, prenez contact avec lui et contextualisez votre refus en lui expliquant de la façon la plus honnête possible les raisons qui vous ont conduit à prendre cette décision.

 

 

Vous l’aurez compris, l’expérience candidat est un levier indispensable qu’il ne faut négliger sous aucun prétexte !

 

 

 

 

Notez cet article:

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 23 mars 2019
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
M’as-tu vu ? Le personal branding est une manière de se mettre en scène, de se promouvoir et de se faire (re)connaître. Cette (e-)réputation personnelle se construit ...

S'abonner à notre newsletter