Les « emplois francs » font leur retour

Les « emplois francs » font leur retour

 

 

Les « emplois francs » sont expérimentés depuis le 1er avril 2018, jusqu’au 31 décembre 2019.

 

Les « emplois francs » avaient vu le jour sous le quinquennat de François Hollande. Mis en place en 2013, puis finalement suspendu en 2014, ce dispositif n’avait pas recueilli le succès escompté. Le Président Emmanuel Macron a donc souhaité le remettre au goût du jour, en l’expérimentant de nouveau cette année, du 1er Avril 2018 au 31 Décembre 2019.

 

L’objectif ? Réduire le taux de chômage, mais surtout, favoriser l’embauche sur certains territoires français, notamment dans les zones prioritaires. Pour ce faire, le dispositif propose une aide financière (versée intégralement par l’État) aux entreprises qui embauchent, soit 5 000 euros par an pendant trois ans pour un contrat en CDI et 2500 euros par an sur deux années pour un contrat CDD d’une durée de six mois au minimum.

 

L’aide est versée uniquement pour l’embauche des demandeurs d’emploi, en situation de chômage, ou en poste à temps partiel (disponibles immédiatement) habitants les zones concernées par le dispositif. Les « emplois francs » sont actuellement en expérimentation dans certaines zones de la région Ile-de-France, dans la communauté urbaine d’Angers, ainsi que dans les métropoles de Lille et de Marseille.Toutefois, le gouvernement prévoit une généralisation du dispositif en 2020. 

 

 

Pour plus de renseignements : Le gouvernement relance l’expérimentation des emplois francs

Notez cet article:

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mardi 13 novembre 2018
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
M’as-tu vu ? Le personal branding est une manière de se mettre en scène, de se promouvoir et de se faire (re)connaître. Cette (e-)réputation personnelle se construit ...

S'abonner à notre newsletter