Les entreprises se portent mieux avec une diminution des faillites

Les entreprises se portent mieux avec une diminution des faillites

Le dernier baromètre publié par la société Altares montre que la baisse du nombre de défaillances d'entreprises se poursuit en France.

 

Au deuxième trimestre, 14.086 procédures de redressement ou de liquidation d'entreprise ont été prononcées par les Tribunaux, soit 2,7% de moins que l'année dernière à la même période. 

Le point de satisfaction concerne les PME. Les faillites d'entreprises d'au moins cinquante salariés ont chuté de 17% sur un an. 83 PME ont connu une défaillance au printemps, il s'agit du chiffre le plus bas enregistré depuis le deuxième trimestre 2007, au début de la crise.

Pour les très petites entreprises, la situation poursuit également son amélioration avec une chute de 6% des faillites.

Les secteurs de la construction, de l'hébergement, de la restauration et du commerce de détail sont ceux qui bénéficient le plus de cette embellie. Le reprise semble donc se consolider à mesure que le B to C (des entreprises aux particuliers) amorce un virage favorable.

Le nombre d'emplois menacés par les défaillances est, par conséquent, en forte diminution. Il y en 47.000, ce qui revient à 9,4% de moins que l'an dernier.

Cependant les micro-entreprises, celles qui ont peu ou pas de salariés, sont à la peine. Cette difficulté s'explique par l'irrégularité de leur carnet de commandes. Elles doivent encore souvent jongler avec les factures pour tenir une trésorerie instable. Quant aux autres entreprises, elles devront s'appliquer à conserver leurs clients et surtout à financer leur développement pour en acquérir de nouveaux.

 

Crédit photo: www.fotolia.com

Notez cet article:

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 16 novembre 2019
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
M’as-tu vu ? Le personal branding est une manière de se mettre en scène, de se promouvoir et de se faire (re)connaître. Cette (e-)réputation personnelle se construit ...

S'abonner à notre newsletter