Pourquoi faire appel à un cabinet de recrutement ?

Pourquoi faire appel à un cabinet de recrutement ?

 Les entreprises françaises recourent moins à l'externalisation de leur recrutement que leurs homologues anglo-saxons notamment en raison d'un tarif jugé trop élevé. Pourtant, les cabinets de recrutement réduisent considérablement les risques inhérents à cette procédure RH spécifique.

 

Rappelons d'abord les différentes phases du recrutement :

- Définition du profil du poste:

- Rédaction et diffusion de l'offre d'emploi 

- Sourcing et identification des candidats

- Traitement et analyse des candidature

- Évaluation de la personnalité et vérification des savoir-faire 

- Sélection du candidat et intégration dans l'entreprise


Dans toutes ces étapes, un cabinet de recrutement peut accompagner une entreprise. La plupart du temps l'externalisation provient soit d'un manque de postulation, soit d'un afflux trop important de candidatures. Dans les deux cas, les intermédiaires de placement apportent des critères de jugements fiables pour valider les compétences et accélérer le processus.
En effet, les agences d'emploi privées, souvent très spécialisées aujourd'hui, possèdent une double expertise : « métier » et « RH ». Une définition précise de la fiche du poste et l'analyse spécifique  du contexte d'intégration du nouveau collaborateur, relevant de l'expertise RH, augmentent la qualité d'une future collaboration. Ces deux aspects sont pourtant souvent négligés par les entreprises qui manquent généralement d'anticipation dans leurs besoins en personnel. Les cabinets de recrutement apparaissent alors comme un soutien nécessaire pour réduire l'incertitude inhérente aux recrutement, en identifiant rigoureusement le besoin et en tenant compte de l'urgence de la situation. La spécialisation sectorielle, correspond quant à elle à une stabilisation du marché de l'emploi, via la mise en place de référentiels acceptés par toutes les parties prenantes. Garantissant un jugement objectif, fiable et adapté aux particularités d'un contexte donné, les cabinets sont aptes à générer un ajustement fortement qualitatif. L'exploitation de critères spécifiques à une fonction améliorent l'évaluation et la vérification des compétences techniques et personnelles des candidats.


Le passage d'une relation dualiste entreprise-candidat à une relation triangulaire par l'intervention d'un cabinet offre une grande satisfaction. Les entreprises ayant déjà eu recours à l'intermédiation n'hésitent pas à renouveler un tel partenariat (voir étude de l'Apec n°44 Le recours aux intermédiaires du recrutement : pratiques et perception, 2014).


Les postes de cadres représentent des enjeux importants dans la performance d'une entreprise : confiez leur recrutement à des spécialistes !

Notez cet article:

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
vendredi 18 août 2017
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
Depuis le 1er janvier 2017, la Finlande teste l'allocation universelle et devient le premier pays européen à lancer cette initiative.

S'abonner à notre newsletter