Le prélèvement à la source est reporté à 2019

Le prélèvement à la source est reporté à 2019


Dans le cadre de la loi de Finances 2017, le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu devait entrer en vigueur au 1er janvier 2018.

Le Premier Ministre Edouard Philippe a confirmé son report, annoncé précédemment par Emmanuel Macron.

La mise en application du prélèvement de l'impôt à la source est finalement prévue pour le 1er janvier 2019.

Le Premier Ministre indique que ce délai supplémentaire va permettre de « garantir que le dispositif sera opérationnel et simple pour les employeurs et notamment pour les petites entreprises ».

Par ailleurs, de juillet à septembre, le dispositif va être soumis à des tests au sein de plusieurs entreprises volontaires, qui donneront lieu à un audit réalisé par une équipe de l'Inspection générale des finances ainsi que par un cabinet indépendant.


Pour en savoir plus : Prélèvement à la source : ce ne sera pas avant 2019

 

 

 

Notez cet article:

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mardi 24 octobre 2017
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
Depuis le 1er janvier 2017, la Finlande teste l'allocation universelle et devient le premier pays européen à lancer cette initiative.

S'abonner à notre newsletter