L'Insee révise les taux de croissance annoncés

L'Insee révise les taux de croissance annoncés


L’Insee vient de publier ses comptes nationaux annuels en corrigeant ses taux de croissance pour les années 2014 et 2015.


L’institut statistique revoit à la hausse, pour la seconde fois, la croissance de 2014, qui a atteint 1 % du PIB, au lieu des 0.7 % annoncés. A l’inverse, la croissance de 2015, qui était prévue à 1.2 %, est revue à la baisse, à 1 % du PIB.


Pour l’année 2014, la demande intérieure, la contribution des variations de stocks à la croissance, ainsi que la progression du pouvoir d’achat des ménages ont été plus fortes de prévu.


En ce qui concerne l’année 2015, la variation négative est en partie due au solde des échanges extérieurs, avec des exportations largement revues à la baisse.


Le taux de croissance annoncé pour 2016 à 1.1 % du PIB est quant à lui maintenu.

 

 

Pour en savoir plus : L'Insee revoit à la hausse la croissance française en 2014, mais à la baisse en 2015

 

 

Notez cet article:

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
lundi 21 août 2017
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
Depuis le 1er janvier 2017, la Finlande teste l'allocation universelle et devient le premier pays européen à lancer cette initiative.

S'abonner à notre newsletter