Intégration d'un nouveau collaborateur : conseils pratiques

Intégration d'un nouveau collaborateur : conseils pratiques

La réussite d'un recrutement passe nécessairement par une bonne intégration. Les premiers pas d'un nouveau collaborateur dans l'entreprise sont souvent déterminants pour garantir une implication durable. Il est donc nécessaire de préparer son arrivée à l'avance, ce qui vous permettra de véhiculer un message positif et de consolider votre image de manager. 

 

1. Préparez le poste de travail pour que celui-ci soit opérationnel le jour de l'arrivée du nouveau collaborateur. Mettez à disposition tout le matériel nécessaire: bureau, téléphone, ordinateur, identifiants informatiques, tenue de travail. Donnez tous les éléments indispensables pour s'investir efficacement. Cela reflètera l'intérêt que vous lui portez.

2. Informez tous les acteurs en interne et en externe pour que tous soient au même niveau d'information sur la nouvelle recrue. Expliquez ses missions, préparez-les à l'accueillir et soyez cohérent au sein de l'écosystème dans lequel il sera impliqué.

3. Nommez un référent sur lequel le nouveau collaborateur pourra s'appuyer. Choisissez un profil plus expérimenté occupant une fonction similaire et reconnu pour sa valeur et son implication.

4. Rédigez un livret d'accueil portant sur la base de fonctionnement de l'entreprise. Intégrez des informations complètes et précises.

5. Organisez et personnalisez l'accueil dans le but de créer un climat de convivialité.

6. Faites-lui visiter les locaux et présentez-lui les différents services et bureaux pour qu'il puisse prendre ses marque et se repérer. Profitez-en pour le présenter individuellement.

7. Fixez un plan d'intégration formel et planifiez les différentes étapes qui seront utiles pour la prise de décision au terme de la période d'essai. Précisez les objectifs qui serviront d'évaluation mutuelle.

8. Planifiez des bilans réguliers durant la période d'essai pour recueillir les points positifs et négatifs du nouveau collaborateur, mais aussi ses questionnements à propos du fonctionnement et des process.

9. Restez disponible. Faites savoir que votre porte est ouverte et montrez-vous disponible. Le collaborateur doit pouvoir d'adresser facilement à son manager.

Quelles autre techniques mettez-vous en place dans le cadre de l'intégration d'un nouveau collaborateur?

 

Crédit photo: www.fotolia.com

 

Notez cet article:

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
vendredi 18 août 2017
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
Depuis le 1er janvier 2017, la Finlande teste l'allocation universelle et devient le premier pays européen à lancer cette initiative.

S'abonner à notre newsletter