Tests de personnalité, comprendre et réussir

Tests de personnalité, comprendre et réussir

Les tests sont utilisés assez fréquemment dans les cabinets de recrutement et dans la plupart des grandes entreprises. Un cadre sur deux passe au moins un test lors d'une embauche et dans neuf cas sur dix il s'agit d'un test de personnalité ayant pour but de pronostiquer les performances du candidat. Voici les principaux tests qui existent et nos conseils afin de mieux les appréhender:

1. Le test Rorschach est essentiellement adressé aux cadres supérieurs. Il s'appuie sur une série de dix planches représentant des taches d'encre symétriques. Le candidat est incité à s'exprimer à propos de ce que lui inspire chaque vue. L'interprétation des réponses est basée sur quatre critères: la localisation de votre analyse (basée sur l'ensemble ou sur un détail de l'image), le déterminant (la forme, la couleur, le mouvement), le contenu (ce que vous avez perçu), la banalité de votre réponse par rapport à la réalité et aux réponses des autres. Votre temps de réponse est également analysé. Plus il est long plus cela signifie que vous avez des difficultés à prendre des décisions. Votre interprétation donnera lieu à un échange durant lequel il vous faudra expliquer votre ou vos choix. Accueillez chaque planche en restant neutre puisque votre communication verbale est aussi étudiée.

2. Le test de Rosenweig (les bandes dessinées) qui vise à découvrir les réactions du candidat en situation de conflit ou de frustration. Il s'agit d'une série de 24 saynètes mettant en scène deux personnages. Par exemple, la première montre le conducteur d'une voiture qui s'excuse après avoir éclaboussé un piéton. Ce dernier doit réagir et c'est à vous de compléter la bulle restée vide. L'examinateur va étudier votre réaction et vos réponses comparées à celles données le plus souvent. Il est essentiel de répondre rapidement et de rester simple.  

3. Le Thematic Apperception Test (TAT) dont le principe est d'inventer une histoire à partir d'une situation dessinée sur une planche. Lors de l'invention d'une histoire on s'identifie au héros qui la vit et pour définir votre personnalité, l'examinateur va s'attarder sur cinq points: la motivation du héros, son environnement, le dénouement de l'histoire, les intérêts en sentiments du héros, le thème. Pensez à soigner la forme, à utiliser un vocabulaire riche et une syntaxe correcte. Restez cohérent et choisissez pour votre héros des qualités attendues pour le poste.

4. Le MBTI, très en vogue. Les entreprises l'apprécient car il donne des indications facilement exploitables dans le cadre professionnel. Il est composé de 89 questions vous demandant de choisir entre deux alternatives. Vous devez sélectionner celle qui vous correspond le mieux. Le MBTI dévoile quatre dimensions de votre personnalité: votre orientation (extravertie ou introvertie), votre mode relationnel (perception ou jugement), vos modalités de perception (guidées par les sensations ou l'intuition) et vos critères de jugement (appuyés sur la pensée ou les sentiments). Ainsi, votre profil sera décelé de manière assez précise. Encore une fois, restez cohérent dans vos réponses et essayez de comprendre ce que les recruteurs attendent de vous.

Dernier conseil : dédramatisez. Ces tests sont avant tout des éclairages complémentaires rarement déterminants. Envisagez-les comme un reflet positif de vous-même.

 

Crédit photo: www.fotolia.com

Notez cet article:

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mardi 27 juin 2017
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

Les + consultés

  Depuis quelques années, le burn-out et le bore-out marquent le paysage du monde du travail et illustrent un certain mal-être professionnel. Le dernier né de la famille des maux liés au travail ...
KPMG s’est associé à la FPF (association professionnelle Financement Participatif France) pour réaliser l’édition 2017 du baromètre de la finance participative en France. ...
Tendance durable : des évènements pour recruter !Pour de nombreuses entreprises, l’évènementiel est un nouveau canal de recrutement qui offrent une multitude d’avantages. ...
 Demander une augmentation nécessite un peu de préparation, voici quelques conseils pour se lancer !
Depuis le 1er janvier 2017, la Finlande teste l'allocation universelle et devient le premier pays européen à lancer cette initiative.

S'abonner à notre newsletter